Comme on peut le voir sur la photo,DSC01025.JPG (587746 octets) le volant magnétique est un Safy SSY2. Le numéro de série est d'ailleurs identique sur le rotor et au dos du stator.

Sur le rotor sont gravés (en rouge sur la photo) un cœur et une flèche. Si quelqu'un en a l'explication, je suis preneur. Je n'ai trouvé aucun autre repère pouvant servir au calage, comme je le pensais.....

La RTM préconise: écartement des électrodes de la bougie: 5mm, ouverture maxi du rupteur: 4/10mm, avance: 5mm avant PMH.

DSC01030.JPG (515279 octets) Pour régler l'avance, j'ai fait un "bloque-piston" avec une vieille bougie dont on ôte le corps en porcelaine, en noyant à la place (dans le fond du culot) un écrou de 6. Une vis de 6mm au pas de 1mm sera idéale pour le blocage du piston à la hauteur voulue.

Bloque-piston en position, rupteur réglé, on cherche le PMH en faisant tourner le stator (sens inverse horaire). Lorsque l'on sent le point de basculement, on revient légèrement en arrière, et on serre la vis de 5 tours (donc 5mm). Le piston ramené en butée sera donc 5mm avant le PMH.

DSC01029.JPG (579216 octets) Par une des ouvertures du rotor, on insère ensuite une bande de papier fin entre les contacts du rupteur. Piston bien sûr en butée, le but du jeu, en faisant tourner le stator, est d'arriver au début d'ouverture, où donc il est possible de retirer le papier. Il reste donc à bloquer le stator en rotation, et à serrer l'écrou central.

On met en place la bougie nettoyée, .... et on démarre.